Gratin dauphinois de chez Barnier

Gratin dauphinois de chez Barnier - 5.0 sur 5 a partir de 15 avis
Note utilisateur:  / 15
MauvaisTrès bien 

Selon M. Henri Morin, l'inventeur du gratin que l'on sert aujourd'hui serait une hôtelière de Saint-Nizier-du-Moucherotte, Mme Revollet. Mais il s'empresse d'ajouter : “ il y avait aussi la Mère Blanc à Méaudre, la famille Barnier à Autrans et M. Rochas à Gresse-en-Vercors... ”. M. Morin nous a d'ailleurs conté comment il avait vu préparer ce gratin chez Barnier au début du siècle. Recette tirée de l’excellent ouvrage de Claude MULLER : “ Coutumes et traditions du Dauphiné, cuisine, jeux, costumes, chansons et danses ” Editions des 4 Seigneurs, Editions de Bellande 1978.

Recette du gratin dauphinois de chez Barnier:

Les gratins étaient préparés la veille au soir, avec du lait, à l'arrière tiède d'une cuisinière.
Le matin, vers 9 heures, on enlevait le lait et on le remplaçait par de la crème, puis on le cuisait doucement.
Et, au furet à mesure de la demande, on les passait pendant dix à quinze minutes au four. ”